Fonctionnement du parrainage

Pogbi, aujourd’hui, c’est un réseau d’une centaine de parrains et marraines et 183 filleules en cours de scolarisation, du primaire à l’université.

En France 

Le parrainage, c’est 37 euros par trimestre, pour :

  • Les frais de scolarité;
  • L’achat des livres d’école et de certaines fournitures scolaires;
  • Une contribution pour favoriser l’environnement de travail : achat d’une lampe pour travailler le soir, participation aux frais de cantine…etc.;
  • La constitution d’une caisse de dépannage gérée par le correspondant de Pogbi qui sert à faire face aux dépenses ponctuelles que la famille ne peut pas prendre en charge (médicaments, nourriture, etc.).

Une Assemblée Générale décide chaque année des orientations et des choix. Régulièrement, des membres de Pogbi se rendent sur place au Burkina pour s’assurer du suivi et du bon fonctionnement des parrainages.

Rappelons que vos versements au titre du parrainage – ainsi d’ailleurs que votre cotisation annuelle – donnent lieu à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66% de leur montant, dans une limite de 20% de votre revenu imposable (avec possibilité de report de l’excédent sur les années suivantes). Votre don ne vous « coûte » donc que le tiers de son montant.

Au Burkina Faso

Pogbi a un statut d’association agréée au Burkina Faso et son action est reconnue par les autorités locales. Ses représentants légaux sont Marthe KERE-GIRARD et Elie SAWADOGO.

Marthe KERE-GIRARD supervise toutes les activités de POGBI au Burkina ; elle propose les filleules qui lui semblent les plus susceptibles d’être prises en charge par POGBI et les plus motivées.

Elie SAWADOGO suit la scolarisation des fillettes, surveille leurs progrès, rencontre les familles et les enseignants, veille à la prise en charge des frais de scolarisation et/ou d’aide sociale, et enregistre les dépenses de POGBI. Il s’occupe aussi du suivi de la correspondance entre les filleules et leurs parrains ou marraines.